Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Une réunion pour rien !!!!

Premières impressions de Dejan TERGLAV :

Bien que Georges PLASSAT ait tenu des propos qui se voulaient rassurants sur les questions de stratégies commerciales, et qu’il ait affiché sa volonté de renouer le dialogue avec les salariés et les partenaires sociaux, il est resté totalement flou sur l’avenir des secteurs non alimentaires, des sièges et de la logistique du groupe, ce qui nous préoccupe au premier plan.
Dejan émet la plus grande réserve sur les propos de G PLASSAT, qui n’a aujourd’hui délivré aucune information concrète de nature à rassurer notre organisation sur l’avenir des salariés. Dejan reste vigilent et maintien les informations et les chiffres prévisionnels, qu’il a délivré à la presse ces dernières semaines sur les plans de licenciements dans la grande distribution.
Dernière info : Dejan a été interviewé ce matin par I-Télé. Vous devriez pouvoir visionner cette interview sur les éditions du soir à partir de 17 h.

Rencontre avec Gorges Plassat, FO demande des réponses

10 mai

Introduction par la secrétaire du Comité de Groupe

 

 

 


Jacqueline Poitou
Secrétaire du Comité de Groupe
Mr Plassat,
Au nom du Comité de Groupe, je vous remercie de nous consacrer cet instant, même si nous regrettons que le temps imparti soit si court.
En tant que secrétaire du Comité de Groupe, je vous ai demandé cette réunion extraordinaire pour nous expliquer vos orientations, et répondre aux inquiétudes des salariés, inquiétudes sur leur emploi, inquiétude sur leurs conditions de travail.

 

 

Pour préparer cette réunion, j’ai réalisé un état des lieux des différentes entités, logistique, sièges, supermarchés et hypermarchés.
Sur plus d’une centaine d’établissements, les problèmes remontent de partout :
• baisse des effectifs qui ont conduit maintenant à un manque de personnel,
• développement de la franchise dans les supermarchés,
• recours à l’intérim dans la logistique,
• Sur les lieux de vente : incapacité à fournir le service aux clients,
• dans les hypers, déplacement des salariés du non alimentaire vers le secteur alimentaire, fermeture en cours de journée de certains rayons, qui entraînent encore plus de perte de chiffre d’affaires.

Et enfin, les annonces de nos cadres et des directions :
- fermeture des secteurs EPCS, plus de contrats pro,
- il faut baisser encore les effectifs, trop de personnel,
- plus de remplacement des absences, maladie, congés ou départs,
- et aussi une liste de 92 hypers « en souffrance » qui auraient un an pour redresser la barre….

Tout cela n’est qu’une partie des informations qui nous remontent du terrain, et nous sommes réunis ici dans l’intention d’obtenir des réponses à nos inquiétudes et nos interrogations.

 

 

 

Déclaration du représentant Force-Ouvrière

 

 

 


André Denis Terzo
Représentant FO
Nous, membres du syndicat Force Ouvrière, avons maintes fois alerté nos dirigeants des difficultés rencontrées pour la réussite commerciale (dysfonctionnement des systèmes, manque de personnel…)
Toutes ces difficultés, nos dirigeants ne les ont pas enrayées.


Nous avons donc assisté à 3 échecs successif

 


A LIRE AUSSI



les syndicats de carrefour envisagent le pire







 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :