Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 
 

Le rapport GALLOIS (intégral)

pour les citoyens consciencieux, les curieux ou ceux qui aiment avoir mal.

 

http://i3.calameoassets.com/121106160541-797485de097bbd8f736ebdcf31f49346/thumb.jpg

Cliquez sur l'image pour lire le rapport

ou le télécharger

 

 

(...) maintenant que l’on connaît le détail des réformes préconisées par l’ancien patron d’EADS, le constat saute aux yeux : le fameux document, qui a mis en émoi de si longues semaines toute la presse et qui a alimenté d’innombrables rumeurs, n’est qu’une compilation de nombreux autres rapports écrits auparavant par… des officines patronales ! Lesquelles officines sont aujourd’hui naturellement trop contentes que leurs idées progressent (...)

 

En creux, l’histoire des emprunts faits par Louis Gallois (...) en dit donc très long sur les vraies sources d’inspiration de la politique économique française (...)

 

(...) le moins que l’on puisse dire, c’est que ce rapport ne réserve strictement aucune autre surprise. Beaucoup moins riche et documenté que ne l’est le récent rapport du Haut conseil du financement de la protection sociale (lire Compétitivité : sous le choc, l’intox), il se borne à énumérer quelques poncifs et lieux communs sur la compétitivité, que l’on retrouve depuis des lustres dans toutes les publications patronales. « Sanctuariser le budget de la recherche publique et celui du soutien à l’innovation » ; « conditionner les soutiens de l’État aux actions des grandes entreprises à leur capacité à y associer leurs fournisseurs et sous-traitants » ; « doubler le nombre de formations en alternance sur la durée du quinquennat » : voilà quelques-unes des 22 propositions de Louis Gallois et de ses deux rapporteurs adjoints.

 

(...) En clair, comme on s’y attendait, le rapport de Louis Gallois préconise bel et bien de mettre en œuvre la fameuse réforme, improprement appelée « TVA sociale », voulue par Nicolas Sarkozy, ou à défaut une variante, en relevant la CSG. En clair, il s’agit d’organiser un « choc » pour transférer massivement des cotisations sociales à la charge des employeurs sur des prélèvements acquittés par les consommateurs ou les salariés.

 

Ce texte est extrait d'un article de MEDIAPART publié le 05/11/2012 et intitulé "Compétitivité : Gallois plagie le patronat avec l'aide de l'UMP". Pour le lire, abonnez-vous à Mediapart.

 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :