Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Des prix en caisse trop souvent différents des prix affichés

09 juillet

La DGCCRF estime que 7 % des prix facturés ne sont pas conformes aux prix affichés dans les rayons des grandes surfaces. En France, un magasin sur deux est en infraction.


Gare à l'arnaque : un prix sur deux est faux. Après enquête dans 1.269 magasins en France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et la répression des fraudes (DGCCRF) incite les consommateurs à une grande vigilance. La répression des fraudes a constaté des erreurs de prix dans 54 % des magasins contrôlés. La plupart sont au détriment des consommateurs.

"Le prix facturé était différent du prix affiché pour 7 % des articles ayant été vérifiés. En outre, les erreurs étaient défavorables aux consommateurs dans six cas sur dix", indique la DGCRRF. Le phénomène n'est pas nouveau. Il persiste. En 2008, la même enquête avait fait la même conclusion, chiffrant à 7,5 % le nombre de produits présentant des erreurs et à 52 % le nombre d'établissements en infraction.

Valse des étiquettes
Est-ce le fruit du hasard ? "Il y a une part d'aléa, mais pas seulement (...) et il est très difficile de prouver que (ces erreurs) sont intentionnelles", observe Charles Pernin, spécialiste de l'alimentaire de la CLCV, association nationale de consommateurs et d'usagers. Car, en magasin, la valse des étiquettes s'opère, souvent, informatiquement dans la nuit, sur les systèmes d'encaissement. Mais, dans les points de vente où le personnel doit manuellement changer les étiquettes, ce changement exige du temps.

La généralisation des étiquettes électroniques devrait remédier à ce problème, avance la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution. Il n'empêche. La DGCCRF recommande aux consommateurs, "d'être vigilants à la lecture de leurs tickets de caisse et de se faire systématiquement reverser les trop-perçus".

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :