Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Carrefour MarketC'est bien connu, le temps partiel subi est l'un des maux de la grande distribution.

 

Carrefour a donc annoncé le lancement d'une étude sur le sujet dès la rentrée, à l'occasion de la visite de Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des droits de la femme et porte-parole du gouvernement, dans l'un de ses magasins, à Sannois, dans le Val d'Oise. Le moyen pour l'enseigne de rappeler aux pouvoirs publics qu'elle travaille dans le sens du temps partiel... choisi.

"Dès 1999, Carrefour a mis en place le travail en îlot pour ses 16 500 assistant (e)s de caisse. (...). Réunis en petits groupes, ils s'organisent entre eux pour planifier leurs horaires jusqu'à cinq semaines à l'avance". Depuis quatre ans, Carrefour développe également la "polyactivité" qui permet à des salariés embauchés à temps partiel de passer à temps complet. Sur la base d'un contrat de travail de 30 heures, ils effectuent jusqu'à cinq heures complémentaires dans d'autres secteurs du magasin.

Un système qui a permis à près de 1 500 salariés, dont 93% de femmes, d'élargir leur domaine d'activité et de gagner plus. Pour mémoire, le temps partiel demeure essentiellement féminin. Presque la moitié des femmes (47%) travaillent à temps incomplet dans le commerce alimentaire.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :