Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Depuis la présentation des résultats du dernier trimestre, malgré des chiffres commerciaux plus favorables, l’annonce de la réorganisation des sièges ne pouvait plus attendre.
La direction générale a donc dévoilé aux organisations syndicales le plan de sauvegarde de l’emploi envisagé. Il s’agit bien – contrairement à ce que l’on peut lire dans de nombreux endroits – d’un plan de départs volontaires concernant 533 postes administratifs. Près de 450 postes de cadres sont visés, essentiellement sur le site d’Evry-Courcouronnes. La CGT évoque d’ailleurs de 287 postes pour les équipes en charge des hypermarchés. Sont aussi concernés – selon nos informations – les sites de Boulogne-Billancourt, de Massy-Palaiseau.

Les dangers pour l’enseigne à propos des départs volontaires
Voir partir les meilleurs évidemment représente un risque non négligeable. Un autre risque est celui de ne pas atteindre l’objectif de départs volontaires. Le plus gros risque est, selon nous, de ne pas réduire le poids du siège suite aux décisions étonnantes des équipes dirigeants antérieures. Le compte d’exploitation devenait absolument intenable. Lorsque le balancier avait penché dans un sens… il était inévitable qu’il revienne dans l’autre sens un jour, et de nombreux cadres étaient persuadés par ce fait.

Des situations personnelles à prendre en compte
En tout cas, pour ceux ayant déjà les pieds dans les starting-blocks, l’oreille est tendue dans l’attente du starter de départ : l’annonce des montants d’indemnisation. D’ici là, la mobilisation pour l’atteinte des résultats de fin d’année reste primordiale, comment faire autrement ! C’est en tout cas le 6 novembre qu’une réunion de CCE, dite T1, permettra une information complète sur ces sujets en interne.
L’attente, du point de vue de celui qui espère, est toujours trop longue dans ces situations… surtout lorsque deux prétendant briguent un même poste en instance de vacance ! La machine à café en tout cas remonte le moral et l’information, nous dit-on, et permet l’échange dans ce mercato des tractations internes. Coup du sort si l’on peut dire… on préconisera juste de bien choisir ses dosettes ! Le « Georges » - en cette matière – n’étant pas celui auquel on pensait…

 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :