Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Polyactivité ou polycompétence chez Market ?

Polyactivité ou polycompétence chez Market ?

La Convention Collective définit la polyactivité comme l'exécution habituelle par un même salarié de plusieurs fonctions de nature différente ou l'ensemble des travaux  au sein d'un même secteur d'activité ou dans le cadre d'une même spécialité. Cette même convention de préciser que les entreprises sont incitées à organiser et développer la polyactivité des salariés en vue d'enrichir leur tâche et leurs capacités personnelles, privilégiant les salariés à temps partiel qui souhaite exercer une deuxième activité.
 
Chez Carrefour Market, il y a quelques années, sous couvert de ce barbarisme qu'est la polyactivité, l'entreprise a voulu réorganiser le travail des salariés de ses magasins, sous le nom "Nouveaux Commerçants".  Mettant en place des outils de mesure du temps d'exécution des tâches, sans tenir compte des capacités physiques des uns et des autres. Sous couvert de développer le travail en équipe, l'enseigne a déresponsabilisé les plus anciens en leur supprimant la gestion d'un rayon ou d'un secteur, les intégrant à une équipe de mise en rayon "multitâches" frais comme sec. Allant jusqu'à mélanger les métiers, la charcutière venait servir les clients au rayon marée après avoir mis en cuisson un chariot de viennoiserie...
 
Sans oublier les renforts caisse, une célèbre marque de Fast Food a comme slogan publicitaire : "Venez comme vous êtes !" ; Carrefour Market l'a appliqué à certain de ses salariés, c'est ainsi que les employés fruits et légumes prenaient une caisse sans changer de tenue, vous imaginez la tête des clients, sachant que les produits traités sont surement les plus nobles du magasins, mais également les plus salissants...
 
Ce fut un échec, car les concepteurs de cet ambitieux et tortueux projet avaient oublié l'essentiel : le commerce ! Et sans une approche humaine de notre métier, il n'y a pas de commerce. Les clients commençaient à déserter nos magasins au profit de la concurrence. Mais fort heureusement depuis 3 ans, l'enseigne a su se remettre en question et replacerle client au centre de leur stratégie, associant pour cela les équipes des supermarchés, transformant même l'enseigne Carrefour Market en Market avec un concept véritablement plus "commerçant".
 
Pour autant FO, n'est pas opposé au partage des tâches en magasin, mais cela ne doit pas se faire sans le développement individuel des compétences, notamment par la formation, mais surtout par une reconnaissance de l'entreprise. C'est ainsi qu'une hôtesse de caisse pourrait aller en rayon faire un peu de manutention ; et un manutentionnaire pourrait prendre une caisse. Alternant une activité physique et l'autre moins. Plusieurs études le démontrent, une polyvalence maîtrisée, favorise la prévention des TMS (Troubles musculosquelettiques). Pour ne pas créer d'amalgame malheureux avec la polyactivité sauvage, nous préférons la polycompétence maitrisée, plus en adéquation avec nos valeurs de préservation de la santé des salariés, de la reconnaissance des compétences, du développement individuel par la formation qualifiante et enfin la reconnaissance par l'évolution de la qualification individuelle. Augmentant ainsi l'employabilité des salariés, ce qui serait un bénéfice pour les salariés mais également pour les magasins.
 
Jean-Marc Robin, Délégué syndical central
Polyactivité ou polycompétence chez Market ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :