Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’heure est très grave!!!

Voilà pourquoi nous serons des centaines de milliers dans la rue jeudi 31 mars 2016 ! en osant espérer davantage. !!!
Nos enfants, quand bien même auraient-ils eu la chance de trouver un emploi en CDI, risquent de se retrouver dans un état de précarité inacceptable, et ce, toute leur vie professionnelle durant ! Avoir une telle épée de Damoclès au-dessus de la tête pendant de longues années n'aboutirait à rien de bon et les salariés seraient sans cesse en proie à une légitime inquiétude, voire à des tourments moraux insupportables pour peu que leurs employeurs osent abuser des mesures qui se profilent à l'horizon ou simplement y faire allusion pour mieux asservir les salariés (ce qui sera certainement le cas de certains).
Se sentir placé sur un siège éjectable, n'avoir pas voix au chapitre, ne pas être protégé (dans nos petites entreprises de province il n'y a guère de syndicats...) et ce durant toute sa vie professionnelle, constituerait un frein à toute évolution de nos enfants, tant dans leur carrière qu'en ce qui concerne leur vie privée. En effet, comment envisager de fonder une famille, d'avoir des enfants , d'acquérir un bien immobilier, voire un simple véhicule dans des conditions de déséquilibre professionnel permanent ?
Comment évoluer dans sa carrière et, par exemple, demander à effectuer une formation qualifiante si cela peut se révéler être une porte ouverte au licenciement ? Comment ne pas imaginer que certains employeurs ne vont pas "se débarrasser" de leurs salariés les plus anciens, ceux ayant acquis le plus d'expérience qui sont parfois les plus rémunérés en fonction des grilles de salaires de leur branche d'activité, pour embaucher des gens certes moins aguerris mais surtout moins bien payés ? Comment aller, dans ce cas, contre les abus ?
Comment croire que ces mesures vont aboutir à une réduction du chômage si un employeur pourra faire effectuer un grand nombre d'heures supplémentaires à ses employés déjà en place, pour un coût mineur, voire embaucher les uns pour mieux se défaire des autres ?
Beaucoup d’entre nous n’ont aucune idée de l’impact que cette loi aura sur nos vies ! Et croyez-moi nos vies changerons !
Pour tous ceux qui sentent ce danger imminent une seule conduite à tenir se joindre à la manifestation de jeudi prochain, certains d’entre nous se mettrons en absence injustifiée (ils en en ont le droit), d’autres profiterons de leur jour de repos ou de leurs vacances. 
NOUS SOMMES DEJA LES DERNIERES ROUES DE LEURS CAROSSES SI VOUS NE VOULEZ PAS DEVENIR EN PLUS LEURS ESCLAVES CETTE LOI NE DOIT PAS PASSER !
Merci Belka Assi pour nous rappeler la réalité de cette loi
Le 31 nous avons encore le droit de dire NON après il sera sans doute trop tard!!!
Alors le 31 rassemblez vous dans toute la France pour dire 
NON !!!

L’heure est très grave!!!
Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :