Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rue du Commerce : la Commission européenne donne son feu vert

La Commission européenne vient de donner son aval pour l'acquisition du pure player Rue du Commerce par le géant de la distribution Carrefour. Avec un chiffre d'affaires de 428 millions d'euros en 2014, Rue du Commerce pourrait permettre à Carrefour d'accélérer son développement dans l'e-commerce.

Annoncé en grande pompe à la fin du mois d'août 2015, le projet d'acqusition de 100% du capital de Rue du Commerce par le distributeur Carrefour, pourrait bientôt aboutir. La Commission européenne vient en effet de trancher, et elle en a conclu que "le projet d'acquisition ne posait aucun problème de concurrence, étant donné que les chevauchements d'activités seraient minimes entre les deux sociétés". Selon la Commission, le groupe Carrefour S.A. est en effet une "multinationale du commerce de détail principalement présente dans le secteur alimentaire en Europe, en Amérique latine et en Asie", tandis que "Rue du Commerce est spécialisée dans le secteur de la distribution en ligne de produits électroniques grand public et propose aussi une plate-forme de commerce en ligne pour commerçants tiers".

Altarea Cogedim en quête d'un acteur majeur de la distribution

Attendue pour début 2016, la finalisation de l'opération marque la séparation du pure player avec Altarea Cogedim, plus de trois ans après son rachat par la foncière. "Altarea Cogedim a réussi son déploiement digital. Aujourd’hui, à travers la Digital Factory, Altarea Cogedim possède et conserve un savoir-faire unique en matière de foncière connectée, qui lui donne une longueur d’avance dans le domaine du digital", avait alors déclaré Gilles Boissonnet, co-gérant du groupe et président du directoire Altarea, par voix de communiqué. Aussi, la foncière a témoigné sa volonté de voir Rue du Commerce se rapprocher de la distribution traditionnelle: "Dans un contexte de concentration des acteurs du commerce et de pression concurrentielle accrue, il nous est apparu que Rue du Commerce, en tant que vendeur de produits high-tech sur le net, devait se rapprocher d’un acteur majeur de la distribution afin de répondre à la nécessité d’atteindre une taille critique ".

Accélérer la stratégie omnicanal de Carrefour

Si le montant de l'opération n'a pas été communiqué, la somme de 20 à 30 millions d'euros a été évoquée par le Journal du Net. Cette opération serait l'opportunité pour Carrefour de se renforcer dans l'e-commerce mais aussi d'accélérer sa stratégie omnicanal en France. Rue du Commerce revendique environ 5 millions de visiteurs uniques et aurait généré un chiffre d'affaires de 428 millions d'euros en 2014.

Rue du Commerce : la Commission européenne donne son feu vert
Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :