Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la rencontre de l'UD FO 74
A la maison des syndicats, en manif' ou en Congrès : vous les connaissez (presque) tous à force de les croiser, ce sont les copains de l'Union Départementale et de ses Unions Locales. A l'accueil, en permanence, au juridique... ils sont le liens entre les camarades et militants du département et leurs instances FO.
 
Dans une série d'entretiens, nous vous amenons à la rencontre de ces camarades qui assurent la présence FO... même en plein mois d'août ! L'occasion de rencontrer Marc, secrétaire adjoint à l'UD et standardiste en remplacement...

 

 

 

 

  • Marc, peux-tu te présenter à nos internautes ?

-         Je suis secrétaire adjoint au secteur privé à l’Union Départementale FO Haute-Savoie. J’anime également des formations CE et CHSCT pour les camarades du département.
 
  • Quel est ton parcours ?
-         J’ai découvert le militantisme en 1999 dans l’entreprise Compass (restauration collective), dans l’Isère, en tant que Délégué Syndical, puis élu au CE et CHSCT. Devenu Secrétaire adjoint pour l’Union Départementale FO Isère, j’étais chargé du développement syndical dans le secteur privé : implantations, suivi des syndicats, préparation des élections, formation des nouveaux élus…
 
Cette année, j’ai intégré l’Union Départementale FO Haute-Savoie, et j’ai été élu au dernier Congrès pour assurer la fonction de Secrétaire adjoint.
 
  • La rentrée approche, qu’attends-tu de cette nouvelle année scolaire pour l’UD et le département ?
-         Nous avons un champ de développement important, notamment dans le tourisme et le travail saisonnier, mais aussi dans l’industrie. Nous avons de belles entreprises, et donc de belles opportunités pour les couleurs de FO, et nos projets pour 2016 vont dans ce sens !
 
  • Toi qui accompagne les élus FO au quotidien, quel regard portes-tu sur la loi Rebsamen et son impact sur les instances de représentation des salariés ?
-          La loi Rebsamen est passée sans réellement faire de vague, mais les salariés et leurs représentants ont des raisons de s’inquiéter. C’est une régression majeure, la plus importante de ces dernières années : baisse du nombre d’élus, baisse des moyens, dilution des instances (une véritable offensive contre les CHSCT !). Les règles changent, et il faut d’ores et déjà s’y préparer. A ce titre, nous préparons pour l’automne des sessions de formation sur une journée à l’attention des élus et futurs élus FO pour comprendre et anticiper la réforme.
A la rencontre de l'UD FO 74
Tag(s) : #REVUE DE PRESSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :