Le taux de chômage dans la zone euro est resté stable à son plus haut niveau historique de 10% en mars. Plus de 100.000 personnes sont cependant venues grossir les rangs des chômeurs européens, selon une première estimation publiée vendredi par l'office européen des statistiques Eurostat.

Le taux de chômage dans la zone euro avait atteint 10% en février, un record depuis 11 ans, en légère augmentation par rapport aux 9,9% du mois précédent.

Jamais la barre des 10%, en données corrigées des variations saisonnières, n'avait auparavant été atteinte depuis août 1998, selon Eurostat, qui a recalculé le chômage pour les mois précédant la création de la zone euro, en 1999.

Dans l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, le taux de chômage est également resté inchangé en mars, à 9,6%. Le nombre de chômeurs a cependant continué à augmenter tant dans la zone euro que dans l'UE.

Eurostat a recensé 101.000 chômeurs de plus qu'en février dans la zone euro, ce qui porte le total à 15,808 millions. Ils étaient 123.000 de plus dans l'UE, soit un total de 23,130 millions.

Comparé à mars 2009, le nombre de chômeurs a augmenté de 2,546 millions dans l'UE et 1,389 million dans la zone euro.

 

SOURCE WWW.E24.FR