Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Revue de presse
Le Parisien
Tour de vis sur les retraites complémentaires

 

Publié le 13.03.2013, 22h11 | Mise à jour : 14.03.2013, 07h21

La négociation entre les syndicats et le patronat pour renflouer les caisses des régimes de retraite complémentaire a abouti à un protocole d'accord.

La négociation entre les syndicats et le patronat pour renflouer les caisses des régimes de retraite complémentaire a abouti à un protocole d'accord. | AFP/Lionel Bonaventure

C'est un projet d'accord qui ne va pas satisfaire toutes les générations. La négociation entre les syndicats et le patronat pour renflouer les caisses des régimes de retraite complémentaire a abouti à un protocole d'accord qui devra recevoir l'approbation formelle des organisations dans les prochains jours.

L'accord entérine une baisse de pouvoir d'achat pour 11 millions de retraités à partir du 1er avril et une hausse des cotisations acquittées par les salariés et les employeurs. Concrètement, les pensions complémentaires seront revalorisées au 1er avril mais moins que l' prévue à 1,75% pour 2013. Selon le texte transmis à la presse en fin de séance, les retraites complémentaires des cadres du privé (Agirc) augmenteront de 0,5% à cette date et celles de tous les retraités du privé (Arrco) de 0,8%.

Les syndicats réservés sur leur signature définitive

«Nous avons eu des signes positifs», a déclaré le représentant de FO Philippe Pihet tandis que Jean-Louis Malys (CFDT) a estimé qu'il y avait des «mesures à l'efficacité relative». Selon Jean-François Pilliard (Medef), limiter la revalorisation des pensions est «indispensable» pour assurer l'avenir de ces régimes.

Les syndicats ont tous réservé leur réponse quant à leur signature. Pour que l'accord soit validé, il ne doit pas faire l'objet de trois oppositions syndicales. Pour les 18 millions de salariés et les entreprises, les cotisations augmenteront via le taux «contractuel» en hausse de 0,1 point en 2014 et 0,1 point en 2015. Ces mesures permettront de ramener le déficit estimé à 8,6 milliards d'euros en 2017 à 5,5 milliards d'euros, selon le Medef.

Le protocole d'accord sur les retraites complémentaires
Le protocole d'accord sur les retraites complémentaires, auquel sont parvenus mercredi soir patronat et syndicats, prévoit de limiter les revalorisations des pensions de 11 millions de retraités en deçà de l'inflation et d'augmenter les cotisations des entreprises et de 18 millions d'actifs. En voici les principaux points :

PENSIONS. Au 1er avril, la valeur du point Agirc (base de calcul des pensions des cadres du privé) passe de 0,4330 euros à 0,4352, soit une revalorisation de 0,5%, et une augmentation sur l'année de 0,95%. A la même date, la valeur du point Arrco (salariés du privé), passe de 1,2414 euros à 1,2472 euros, soit une revalorisation de 0,8%, et une augmentation sur l'année de 1,17%. L'inflation est prévue à 1,75% pour 2013. Les pensions seront à nouveau sous-indexées par rapport à l'inflation (moins un point) en 2014 puis en 2015 mais ne pourront pas diminuer (si la hausse des prix est inférieure à 1% par exemple). Par ailleurs à partir de 2016, les entreprises de plus de 9 salariés verseront leurs cotisations chaque mois et non chaque trimestre comme actuellement, ce qui permet des gains de trésorerie.

COTISATIONS. Les cotisations augmenteront via le taux contractuel qui permet de calculer les cotisations et ouvre des droits aux retraités. Celui-ci sera augmenté de 0,1 point en 2014 et de 0,1 point supplémentaire en 2015.

CHÔMEURS. Des négociations tripartites seront engagées par les partenaires sociaux avec l'Etat et l'Unedic au sujet des droits accordés aux chômeurs sans contrepartie financière.

REVERSION. Un groupe de travail planchera en 2013 sur les paramètres des pensions de réversion (proratisation en fonction des années de mariage, etc.) Des réunions paritaires seront organisées début 2014 pour prendre des mesures sur la base de ses conclusions.

LeParisien.fr 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :