Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

LSA

A périmètre constant (hors effets du départ de Coop Atlantique et de la cession d’Altis),Carrefour reprend du terrain pour la première fois depuis avril 2011 selon les estimations de parts de marché pour la période du 8 octobre au 4 novembre, livrées par Kantar et que LSA s’est procurées. Le groupe Auchan repart lui aussi à la hausse.

 

C’est le principal enseignement des estimations de parts de marché alimentaires pour la période du 8 octobre au 4 novembre, livrées par Kantar et que LSA s’est procurées : le groupe Carrefour (20,5%) va mieux. Il perd certes 0,4 point de part de marché sur la période mais c’est une nette amélioration par rapport à septembre (– 1 point) et août (– 1,3 point) et surtout si l’on tient compte des 0,5 à 0,6 point de parts de marché que représentent les départs depuis le début de l’année des magasins de Coop Atlantique et les cessions de ceux d’Altis, on peut parler d’une reprise des parts de marché de Carrefour à parc constant.

Selon Kantar, « l’image Prix de Carrefour HM continue à se redresser (+1.4pt), le canal Drive amène de la croissance et l’effet des OP  « Le Mois Carrefour » semble, comme en P10, porter ses fruits. » Carrefour hypermarchés maintient d’ailleurs stable sa part de marché valeur sous l’effet « d’un panier qui se valorise », remarque le panéliste. Ce qui, à parc constant, se traduit par des gains de parts de marché. Gains de parts de marché que Noel Prioux, le patron de Carrefour France, revendique dans une interview parue la semaine dernière dans LSA.

Autre retour remarqué : celui du groupe Auchan qui, fidèle à sa stratégie de conquête centrée sur les fins d’année, repart à la hausse avec un gain de +0.3 pt à 11.4% de parts de marché. Certainement aidés par le début de l’opération « Les 25 Jours Auchan », les hypermarchés se stabilisent  à 7.8% de Pdm et les Drive du distributeur captent dorénavant 0.7% des dépenses des foyers français.

Reste que le cœur de la dynamique est toujours du côté des indépendants, avec les trois groupements qui gagnent 1,5 point de parts de marché à eux trois. Le groupe E. Leclerc (18.3%) progresse de + 0,6 pt sur la période. Selon Kantar, « l’enseigne bénéficie d’une image prixqui se renforce et qui dépasse même pour la première fois celle de certains Hard Discounter ». Les magasins E.Leclerc gagnent +0.3pt de Pdm et les Drives continuent à tirer également l’enseigne vers le haut.

Le groupe U fait presque aussi bien et parvient à afficher un gain de +0,5pt de Pdm. L’image Prix des magasins Hyper U+Super U continue à progresser, ils attirent de nouveaux clients.

Le groupe Intermarché, enfin, affiche 15.0% de Pdm. L’enseigne Intermarché parvient à retrouver son niveau de Pdm traditionnellement élevé sur P11 avec 13.8% de Pdm malgré un contexte concurrentiel très orienté promotion en circuit HM.

Dernier enseignement très spectaculaire : le canal Internet, essentiellement le drive, poursuit sa dynamique et atteint pour la première fois les 3.0 % de part de marché valeur. Une dynamique que les hard discounters qui perdent -0.9 pt de Pdm à P11 doivent lui envier. Tous les principaux hard discounters affichent des baisses sur cette période, hormis Lidl.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :