Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paris a dit non hier à l'extension de l'ouverture des commerces le dimanches, afin de ne pas céder à la "valeur suprême de la comsommation" dixit Bertrand Delanoë, refus dans lequel la droite a vu un colbat d'arrière-garde allant contre l'emploi.Etait en débat l'application d'une loi de juillet 2009, autorisant les maires à proposer des extensions d'ouverture. La capitale, dans un premier temps exclue du processus, y avait été rétablie par le conseil constitutionnel.
Actuellement, les commerces peuvent ouvrir le dimanches dans 2 types de zones :
zones touristiques ( 7 à Paris, dont les Champs-Elysées ) où le travail dominical peut s'imposer sans ajustement de salaire et "périmètre d'usage de consommation exceptionnelle" (PUCE) qui prévoient des salaires réévalués.
Alors que Nicolas Sarkozy avait souhaité que toute la capitale devienne zone touristique, le Conseil de Paris a décidé de ne pas étendre ces zones.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :