Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le SETCa dénonce un « malaise » chez Lidl: la direction « ouverte au dialogue »

« Nous sommes toujours ouverts au dialogue avec nos partenaires sociaux, et nous pensions entretenir une bonne relation », indique jeudi Lidl en réaction au SETCa qui dénonce un « malaise » au sein de l’entreprise et une série de licenciements de cadres.

« Ce communiqué donne une fausse réalité de ce qui se passe au sein de l’entreprise. Nous sommes une grande entreprise et nous accordons beaucoup d’importance à un bon dialogue social. En attestent les accords réalisés avec nos partenaires sociaux dans le cadre de nos projets réussis concernant les heures d’ouvertures étendues et nos dimanches d’ouvertures », explique Julien Wathieu, porte-parole de Lidl.

La grogne dans certains magasins est liée au licenciement de plusieurs cadres. Pieterjan Rynwalt, également porte-parole de Lid, reconnaît le licenciement d’un cadre mais précise qu’il a lieu « après plusieurs signaux et avertissements. De plus, la procédure légale a été observée ». « Par respect pour le collaborateur en question, nous n’expliquerons pas les différents détails. Mais nous pouvons assurer que le licenciement est arrivé après divers entretiens et avertissements. Dès lors, nous avons pris la décision d’arrêter notre collaboration. Cela s’est déroulé dans des conditions correctes et dans le respect des règles du travail », affirme encore le porte-parole.

Selon le SETCa, la direction a désormais les cadres dans le collimateur. « La direction s’en est récemment prise aux cadres en procédant à une rafale de licenciements. Licenciement arbitraire après 15 ans d’ancienneté, maladie, burn out, pression scandaleuse sur les managers de vente, démissions, surcharge de travail… Voilà le lot quotidien des cadres. S’ils ne sont pas en capacité de travailler correctement, le personnel de ‘base’ en souffre également », estime le syndicat.

« Tant les travailleurs des magasins que les cadres réclament un dialogue social qui permette à chacun de pouvoir exercer sa fonction correctement. Ce que la direction refuse jusqu’à présent », ajoute le syndicat.

Publié par FO Dia système

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :