Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 CLIQUER SUR L'IMAGE CI-DESSOUS

2octlbRENDEZ VOUS A 13H30 DEVANT LA PREFECTURE D'ANNECY

LE SAMEDI 2 OCTOBRE 2010

2 octobre

À l’issue d’une réunion des syndicats, deux nouvelles journées de mobilisations ont été décidées les 2 et 12 octobre. Pour FO, l’unité d’action doit permettre d’amplifier la demande de retrait du projet de loi.

Les huit organisations syndicales (FO, CFDT, CFTC, CGC, CGT, FSU Solidaires et UNSA) se sont réunies vendredi matin pour décider des suites à donner au mouvement des salariés sur les retraites. Deux nouvelles journées  de mobilisation sont prévues les 2 et 12 octobre prochains, la première, un samedi, devant être une journée  de manifestations et la seconde une «journée massive de grèves et de manifestations». Sans être signataire du texte adopté par 6 des organisations syndicales, FO  a confirmé qu’elle était dans l’action commune, «l’unité d’action étant une force potentielle et un espoir pour les salariés».
 
«S’il est clair que nous nous associerons aux actions décidées, il est tout aussi clair que nous maintenons notre revendication du retrait ou de l’abandon du projet du loi et nous continuerons toujours à défendre la nécessité d’un appel unitaire à une grève franche de 24 heures qu’écartent, pour l’heure, les autres syndicats», a expliqué Pascal Pavageau qui représentait FO au côté de Michelle Biaggi à cette réunion syndicale.  
 
Car, comme l’expliquait jeudi soir, le leader de la confédération, Jean-Claude Mailly, à l’issue de la dernière démonstration de force des salariés dans la rue, «bloquer le pays, avoir le sentiment, que sur 24 heures, le pays a tourné au ralenti, cela peut contraindre le gouvernement à évoluer».
 
Constatant que sa position de demande du retrait du projet de loi gagne du terrain, étant, sous différentes formes, reprise aussi par d’autres syndicats, il s’agit pour FO de l’amplifier le 2 et le 12 octobre.

 Tous ensemble, le 2 octobre

 

Force Ouvrière et la FIDL déclarent: « Ni 62, ni 67 ans, il n'y a pas d'âge pour se battre pour le Droit à la retraite à 60 ans…»
Oui, les jeunes se préoccupent de leur retraite!


Comme en 2006, dans la lutte contre le Contrat Première Embauche, la Fédération Indépendante et Démocratique des Lycéens (FIDL) et le Syndicat Force Ouvrière (FO) se mobilisent et lancent un appel commun pour le retrait du texte sur les retraites.
Après la réussite des manifestations du jeudi 23 septembre 2010, (3 millions de personnes), et la présence remarquée des lycéens et étudiants, nous devons être encore plus nombreux, le samedi 2 octobre, à descendre dans la rue.
Face à l'autisme du gouvernement, une mobilisation massive, unie et solidaire est indispensable pour qu'il comprenne la nécessité d'abandonner, purement et simplement son projet de loi injuste et inégal.

Tous, nous serons concernés, à plus ou moins long terme par les conséquences de l'application de cette réforme.
Tous, nous devons être impliqués et réagir pour nos droits et notre avenir.
La FIDL et FO appellent, les travailleurs et lycéens à se rejoindre, samedi prochain, dans les cortèges Force Ouvrière et FIDL

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :