Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des stands de marques en non-alPas le temps de faire un tour à Lyon voir les magasins tests de Carrefour ? Linéaires surveille le chantier. Lors de notre premier passage à Vénissieux, en mai, tout n’était pas encore en place. A la mi-juin, le concept a pris tournure. Nos photos exclusives.

Le plus frappant, lors de la visite, reste la starification de l’offre. Carrefour veut en finir avec la banalisation des courses corvées et il s’en donne les moyens.

L’allée pénétrante, d’abord (tellement large qu’on ne peut plus l’appeler «allée») est désormais ouverte à des marques fortes en non-al, qui y tiennent leur stand. Canon, Asus, Orange mobile, Tomtom exposent ainsi leur offre en ce moment, aussi à l’aise (voire davantage) qu’à la Fnac. A défaut de se poser en spécialiste crédible sur le brun, Carrefour laisse quelques partenaires commerciaux exprimer leur savoir-faire.

Impact garanti

L’entrée du magasin, ensuite, se prolonge par un bazar saisonnier plus classique, mais qui ne manque pas non plus de panache. La grande signalétique des barbecues, descendant du plafond, est digne d’un balisage permanent. Impact garanti.

L’arrivée dans la zone marché constitue l’autre point fort de la visite. Avec ses couleurs sombres, qui mettent en valeur les produits, l’ambiance contraste avec le reste du magasin.

Au centre, le rayon fruits et légumes vu le mois dernier n’a pas bougé. Un vaste espace en tables basses (des caisses empilées), surplombé par des ardoises en hauteur. On retrouve, comme dans presque toutes les enseignes désormais, un esprit Grand Frais assumé.

Spectacle assuré

Mais ce sont surtout les stands charcuterie et fromage qui assurent le spectacle. Les grandes « caves » vitrées sont désormais généreusement éclairées (a priori par des spots à Led, non chauffants). Elles mettent en scène la marchandise derrière les vendeuses.

La boucherie traditionnelle, également, fait un retour remarqué. Le stand occupe bien huit mètres en longueur (comme ses voisins, il utilise de nouvelles vitrines verticales, à angles droits). L’offre de viande préemballée n’est pas en reste, sur plusieurs rayons perpendiculaires au stand. L’ensemble donne corps à un grand univers boucherie, bien identifié au fond de la zone.

 

les photo a voir c est ici

 

source www.lineaire.fr

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :