Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

distributeurs s

Alors que les dirigeants des enseignes de  la Grande distribution ont étés reçu à l’Elysée pour le contrôle de leur marge sur les produits alimentaire en temps de crise (du reste nous avons pu voir une nouvelle fois Michel Edouard Leclerc fanfaronner devant micros et caméra afin  donner des conseils au gouvernement sur les contours de la future Loi, entre les producteurs et les distributeurs…), voici la modération des marges depuis 10 ans de nos chers distributeurs :

 

  Entre avril 2000 et avril 2010 :


- le prix du lait demi-écrémé a augmenté de 16 % alors que le prix de la matière première a baissé de 5 % ;
- le prix de la volaille a augmenté de 38 % alors que le prix de la matière première a baissé de 19 % ;
- le prix du rôti de porc a augmenté de 23 % alors que le prix de la matière première a baissé de 5 % ;
- le prix du bœuf a augmenté de 34 % alors que le prix de la matière première a baissé de 4 %.

 

(Source UFC.Que-choisir)

 

Nous pouvons voir que quelque soit la variation du prix des matières premières le prix de vente payé par le consommateur est de toutes façons à la hausse quoiqu’il arrive…

 

Il est clair que les industriels de l’agro-alimentaire  et les enseignes de la grande distribution, se servent des évolutions des prix agricoles afin d’améliorer leur profits, rentabilité et leur marge…sur le dos des petits producteurs et des consommateurs…

 

 

 

Se battre pour le pouvoir d'achat, est un combat de tous les jours...

Et qui rapporte. 

 

SOURCE Le vrai visage de la grande distribution

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :