Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

accueil midilibre.com

Hier, un tiers des salariés du Carrefour Market Croix-d’Argent ont cessé le travail

CLIQUEZ CI DESSOUS POUR VOIR LA VIDEO

Des situations précaires
Car depuis deux ans, les salariés grévistes trouvent que la situation s’est « sérieusement dégradée ». Ils dénoncent un « non-respect de la convention collective », notamment en termes « d’horaires et de contrats précaires ». Plusieurs employés sont notamment embauchés dans des contrats de 4 h ou 10 h par semaine et signent souvent des « avenants pour faire des heures supplémentaires ». 

Ces contrats précaires devaient, pour certains, déboucher « depuis longtemps » sur un véritable emploi. « On leur met la carotte devant le nez en prétendant faire signer de gros contrats », peste Marcelo Torsello, du rayon poissonnerie. « Mais au final, ils ne voient jamais rien venir. » Des attentes qui s’ajoutent à un « climat pesant » consécutif, selon les grévistes, au sous-effectif. « On nous demande de faire toujours plus de travail avec moins de personnel ».

« On ne demande pourtant pas la lune »


Un personnel lassé de cette situation parmi lesquels un salarié handicapé par son dos qui « continue à travailler dans des conditions inadaptées », selon Sébastien Mansuy. Ce sont ces conditions de travail « détériorées » que dénoncent les grévistes. Rien d’autre. « On ne demande pourtant pas la lune », dit Marcelo, peu habitué aux conflits sociaux. Ce matin, les employés ont repris le travail. La direction a une semaine pour prendre des mesures significatives. Sinon, c’est un nouveau mouvement social qui attendra les cadres du magasin, dès jeudi prochain, au petit matin.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :