Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blocage, depuis ce matin, du parking du centre commercial Carrefour à Wasquehal, dans la métropole lilloise.

Vidéo de la grève du samedi 2 octobre et  et Interview de la déléguée syndicale Force Ouvrière, Hatice Hokay...


Ras le bol des employés de Carrefour (Lille) Des dizaines de salariés de Carrefour sont en grève, à l'appel de l'intersyndicale CFDT-FO, et bloquent les entrées du parking, à l'aide notamment des chariots. Sur place, les voitures réussissent parfois à passer au goutte à

 

goutte pour accéder à la galerie marchande, mais la plupart doivent rebrousser chemin.

Les syndicats dénoncent des menaces sur l'emploi, une pression qui augmente constamment sur les salariés, des réorganisations des horaires de travail et des postes, notamment dans le cadre du projet-concept « Carrefour Planet », pour lequel le magasin de Wasquehal serait, selon les syndicats, site-pilote.

Le blocage risque de durer pendant la journée de ce samedi, car les premières propositions de la direction, ce matin, ont été refusées par les grévistes. (Source La Voix du Nord)

Il prévoit une organisation en quatre équipes dédiées. Deux pour le remplissage : la première de nuit (2h-9h30), chargée de nettoyer le rayon, et le remplir, dans le respect du plan de merchandising prévu ; la seconde, de jour (13h30-21h), aura pour mission de maintenir le rayon en état, et notamment d’éviter les ruptures. Les deux dernières équipes se verront confier des tâches plus en amont : une sera en charge de la réception de la marchandise et de son éclatement par allées (15h30-23h), afin de préparer le réassort et limiter ensuite, aux autres équipes, les sempiternels allers-retours magasin-entrepôt. La dernière, avec pour mission de soigner la relation client, devra veiller à la fiabilité des stocks et des prix (6h-13h30). Chacune de ces équipes sera dirigée par un manager. Ces quatre managers dépendront, eux, d’un chef de secteur.

Lire le tract.

Carrefour en voulant passer en force ses projets de réorganisation du travail (nouveau modèle opérationnel, projet Commerçants, Initiative 5...), sans consulter les représentants du personnel, en ignorant les conséquences désastreuses sur les conditions de travail (changements d'horaires, coupures, polyvalence forcée, manque d'effectif), ne laisse d'autre choix aux travailleurs que le conflit social et le rapport de force. Cette absence de dialogue marque à l'évidence une charge brutale contre les droits des travailleurs. Samedi, les salariés de Carrefour Wasquehal (Nord) seront en grève pour dire NON ! à cette mascarade.

Carrefour WASQUEHAL en grève le samedi 2 octobre ! Force Ouvrière, le droit au respect, le respect de vos droits.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :