Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 En pleine nuit, un supermarché pillé près de Deauville

 

Le magasin Carrefour Market de Tourgéville a été cambriolé et partiellement vidé dans la nuit de lundi à mardi. Le préjudice s'élèverait à plusieurs dizaines de milliers d'euros.


« C'est énorme ! » déclare-t-on au parquet du tribunal de Lisieux. « Les malfaiteurs ont retourné le magasin puis tout pillé et tout cassé. Tout ce qu'ils ont pu prendre, ils l'ont pris. » Entre minuit et 5 h du matin, dans la nuit de lundi à mardi, le supermarché Carrefour Market (ex-Champion) de Tourgéville a fait l'objet d'une véritable razzia.
En retrait de la côte, le magasin de 2 000 m2 se situe près du parc résidentiel de Clairefontaine. Ouvert depuis 1974, à l'époque sous l'enseigne Codec, l'établissement propose 40 000 produits.

Le début de ce « casse » est à l'image du reste de l'expédition : un chariot élévateur trouvé sur place enfonce la porte coulissante. Avant de poursuivre, les cambrioleurs qui, a priori connaissent les lieux, neutralisent le système de surveillance vidéo.
Direction la pièce dédiée aux coffres : un premier est ouvert avec une grosse meuleuse. À l'intérieur, 20 000 €. Un second coffre subit le même sort, sans recours à la meuleuse cette fois, retrouvée sur place : des moyens aussi simples qu'efficaces découverts dans des placards facilitent l'ouverture.

Consoles et jeux vidéo
Le distributeur automatique de billets est à son tour ouvert sans grande difficulté. Beaucoup moins garni, le monnayeur de la cabine pour photo automatique n'échappe pas aux malfaiteurs.

Le reste du butin se compose de consoles de jeux, jeux vidéo, matériel hi-fi, téléphones portables, parfums, etc. En quittant les lieux, les malfaiteurs empoignent les extincteurs et, sous la mousse, noient, ou tentent de noyer, d'éventuels indices matériels pouvant les compromettre.
Selon les premiers éléments de l'enquête confiée au commissariat de police de Deauville, le préjudice direct et indirect (dégâts dans le magasin) pourrait atteindre 100 000 €. Chiffre que conteste formellement la direction régionale de Carrefour Market sans livrer plus de précision.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :