Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

carrefourLSAUne cinquantaine d'éleveurs en colère ont répandu vendredi de la paille dans un Carrefour de Cahors pour demander à la grande distribution qu'elle revalorise les prix d'achat de viande et de lait aux producteurs, a constaté un correspondant de l'AFP. Un vent de révolte souffle alors que le Salon de l'Agriculture va bientôt ouvrir ses portes.

 

Les manifestants, qui répondaient à l'appel de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs du Lot, ont installé une banderole à l'entrée d'un magasin Carrefour de la ville: "les supermarchés mettent les paysans sur la paille". Les éleveurs ont répandu de la paille devant l'entrée du magasin et à l'intérieur de celui-ci, appliquant du ruban adhésif sur les rayons de viande, lait et charcuterie de la grande surface.

 

Un malaise

"Il y a un vrai malaise", a déclaré Christophe Canal, un responsable de la FDSEA. "Dans l'élevage, lesprix ne sont pas rémunérateurs. Il y a quelques mois, des accords avaient été signés" avec la grande distribution sur la rémunération des producteurs "et quand on s'engage, on doit respecter ses engagements, a-t-il dit. Les gens doivent savoir que quand ils dépensent 100 euros en achats de produits alimentaires en grande surface, la part qui revient au producteur n'est que de 7,5 euros".

Les manifestants se sont ensuite rendus devant la préfecture où une délégation a été reçue.

Une action similaire était menée parallèlement à Figeac.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :