Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carrefour2.jpg

Le groupe Carrefour a comparu vendredi matin devant le conseil des prud'hommes d'Evry (Val-de-Marne), face à 182 salariés venus de cinq magasins qui accusent leur employeur, notamment, de les rémunérer à un tarif moins élevé que le Smic.

 

L'avocat des employés du groupe de distribution, Jean-Toussaint Giacomo, a détaillé un salaire qui n'atteint le salaire minimum interprofessionnel de croissance que si on y inclut le temps de pause.

Sans compter cette pause, «la contrepartie de leur travail est inférieure au Smic», dit-il. Le rappel de salaire demandé par l'avocat varie de 2.000 à 4.000 euros, selon les salariés.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :