Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Carrefour se renforce en Chine

 

Le distributeur a signé un accord afin d’acquérir 51% de la société chinoise Baolongcang, une des principales chaines d’hypermarchés de la région du Hebei. Carrefour compte de plus en plus sur les pays émergents pour sa croissance .


Dans un environnement contrasté, Carrefour bénéfice de ses positions sur les pays émergents, et notamment en Chine où le distributeur vient de signer un accord pour acquérir 51% de la société chinoise Baolongcang, une des principales chaines d’hypermarchés de la région du Hebei (est du pays). Une acquisition qui illustre la stratégie du groupe de renforcer sa présence dans un pays où il opère depuis 1995. En 2009, Carrefour y a enregistré des ventes de 3,473 milliards d’euros au travers de son réseau de 156 hypermarchés et 360 magasins de hard discount.

Au deuxième trimestre 2010, les ventes de Carrefour ont accéléré en Chine de 24,1% à 1,1 milliard d’euros. «Nous consolidons également notre présence sur les marchés de croissance avec des acquisitions d’hypermarchés en Chine et de supermarchés en Turquie», déclare Lars Olofsson, directeur général de Carrefour, cité dans un communiqué publié jeudi.

Baisse des ventes en Europe
Alors que Carrefour voit ses ventes en France progresser de 2,7% au deuxième trimestre (10,4 milliards), le chiffre d’affaire en Europe a, quant à lui, diminué de 4% (8,1 milliards). Le distributeur a, en effet, été affecté par la restructuration de ses activités en Belgique et par la dégradation de la situation économique dans les pays du Sud. «En Belgique, nous sommes parvenus à un accord avec nos partenaires nous permettant de repartir sur des bases assainies et renforcées», ajoute le directeur général de Carrefour.
Au final, le chiffre d’affaires mondial de Carrefour s’élève à 48,9 milliards d’euros en hausse de 5,9% à changes courants et de 1,5% en changes constants au premier semestre, et de 6,3% à changes courants et de 0,8% à changes constants au deuxième trimestre (24,9 milliards d’euros). «Nous affichons un chiffre d’affaires solides au premier semestre, avec une poursuite des gains de parts de marché en France, une forte croissance en Amérique latine et une accélération des ventes en Asie», commente Lars Olofsson.

Forte progression du hard discount dans les pays émergents
Sur le segment du hard-discount, les ventes en France évoluent en baisse de 10,8% au deuxième trimestre à 633 millions, alors qu’elles sont en progression sur les marchés émergents, et notamment en Argentine (+26,6%).
A la Bourse de Paris, Carrefour a clôturé en hausse de 0,09% à 35,34 euros, dans un marché en baisse de 1,41%.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :