Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

logo

Cohue monstre hier en fin d’après-midi pour l’inauguration du nouveau Carrefour de La Chapelle Saint-Luc, dans l’agglomération de Troyes (Aube). Un transfert agrandissement sur 7 000 m² d’un vieux Carrefour de 5 500 m² situé à quelques dizaines de mètres.

 

Comme aux belles heures de Carrefour dans les années 1960-70, la circulation était engorgée pour accéder au parking du centre commercial L’Escapade. Il est vrai que pour l’occasion, Carrefour avait fait venir des « stars » : les ex-patineurs Philippe Candeloro et Surya Bonaly. Succès populaire garanti.

 

« Un sans faute sur les prix bas »

 

 

Dans une ambiance plus feutrée, entre petits fours et coupes de champagne, les officiels sacrifiaient aux traditionnels discours d’inauguration. Georges Plassat était présent mais le Pdg de Carrefour a laissé Noël Prioux s’exprimer au nom de l’enseigne. « Carrefour La Chapelle St-Luc, c’est un investissement de 50 millions d’euros, a précisé le directeur exécutif France du groupe. Nous avons voulu mettre l’accent sur l’alimentaire et notamment sur les rayons frais et les produits locaux. C’est aussi un sans faute sur notre politique de prix bas qui fera revenir les clients chez Carrefour. »

 

Très entouré et dans une cohue indescriptible – les clients s’étaient pressés en masse pour visiter le nouveau Carrefour – Georges Plassat a ensuite parcouru les allées du magasin. Sans bouder son plaisir, il s’est arrêté longuement sur les stands des producteurs locaux. On apprenait ainsi que le Pdg de Carrefour est grand amateur de miel, avec une préférence pour l’origine corse… Il s’est montré en revanche moins disert vis-à-vis des journalistes.

 

Un laboratoire pour les promos

 

 

 

Sur le fond, le Carrefour de La Chapelle St Luc n’est pas un nouveau concept. Il présente néanmoins des aspérités intéressantes : entrée par une vaste zone promo « espace événements », test d’une nouvelle mise en scène des produits locaux, TG appuyées reprenant le vocabulaire des thématiques promo des tracts Carrefour : « 2 + 1 gratuit », « - 20 % de remise immédiate en caisse », etc.

 

Bref, à La Chapelle Saint Luc comme dans d’autres magasins test, Carrefour poursuit ses expérimentations par petites touches pour retrouver le modèle qui lui redonnera l’avantage.

 

Georges Plassat

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :