Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LSAGeorges Plassant, PDg du groupe, lors de l'assemblée générale de Carrefour, le 23 avril, à Paris.A l’occasion de son assemblée générale, Carrefourest revenu sur les grandes étapes de l’année écoulée, ainsi que les chantiers prioritaires du moment.

 

Avec son chiffre d’affaires, déjà connu, de 76,789 milliards d’euros HT en 2012, Carrefour a légèrement progressé grâce aux pays émergents (Amérique latine et Asie). "Cela fait déjà un an que je suis là, a rappelé Georges Plassat, PDG du groupe, au début de sa prise de parole. C’est passé très vite, l’année a été très occupée. Comme l’an dernier, les dirigeants du groupe sont présents. Les têtes ont assez peu changé, ce qui est inhabituel dans ce groupe…"

Repartir "à l'attaque"

Le distributeur, toujours aussi à l’aise dans l’exercice, a livré son analyse de la situation: "Après les cessions à l’étranger, nous avons de nouveaux moyens pour partir à l’attaque. Le chantier de la décentralisation est en cours. Ce sont les patrons de pays qui doivent gérer leurs affaires, avec une responsabilisation accrue", a-t-il poursuivi, en insistant sur le rôle clé de la gestion des talents au sein du groupe. En France, de nouvelles directions régionales viennent d'être mises en place. Enfin, l’image de l’enseigne reste un souci: Carrefour doit "retrouver l’empathie de ses clients".

Relancer l'expansion du réseau

Mais la grande priorité de l’année revient à renforcer le réseau, à coups d’ouvertures et de rénovations du parc. Au total, entre 2,2 et 2,3 milliards d’euros seront investis cette année. "M. Sivignon [le directeur financier de Carrefour] trouve ça lourd, moi je trouve ça léger, témoigne Georges Plassat. Il faut relancer l’expansion, la reconstruction du réseau. Nous n’avons pas ouvert un hypermarché en France dpeuis 10 ans, si l’on retranche les fermetures. Après 10 ans de jachère totale, si Carrefour est en vie c’est qu’il y a une force." Les ouvertures à prévoir se feront sur des formats de 5.000 à 6.000 mètres carrés. Tandis que le développement en franchise, sur la proximité, sera "fixé" par la création d’un certain nombre de magasin intégrer.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :