Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

«À travers cette nouvelle application, Carrefour souhaite faciliter la vie de ses clients et leur permettre de faire leurs courses plus rapidement en magasin», précise le magasin.

«À travers cette nouvelle application, Carrefour souhaite faciliter la vie de ses clients et leur permettre de faire leurs courses plus rapidement en magasin», précise le magasin. |LP/HUMBERTO DE OLIVEIRA

 


Carrefour dans Google Maps : pour les yaourts, tournez à gauche ! Le géant de l'Internet vient de lancer en France son nouveau service de localisation en intérieur : le Palais de la Déccouverte, la Cité de la Musique, l'aéroport d'Orly... et les magasins Carrefour sont désormais cartographiés.


 

 

Pour les tomates... tournez à gauche. Ne cherchez plus le rayon yaourts ou le coin où sont rangées les piles dans votre hypermarché Carrefour. Désormais, grâce à votre smartphone et l'application Google Indoor, développée par Google Maps, vous pouvez vous repérer facilement dans les méandres des promotions et autre têtes de gondoles.


«À travers cette nouvelle application, Carrefour souhaite faciliter la vie de ses clients et leur permettre de faire leurs courses plus rapidement en magasin», précise Thierry Pélissier, directeur marketing de Carrefour France, dans un communiqué. Dix hypermachés Carrefour (Antibes, Euralille, Auteuil à Paris ...) seront concernées lors d'une première phase de déploiement.


Le Palais de la découverte ou l'aéroport d'Orly


Le géant de l'Internet vient en effet de lancer officiellement en France son nouveau service de localisation en intérieur, application utilisable sur tous les mobiles sous Android. Déjà disponible en Grande-Bretagne, ce système de cartographie en intérieur sera opérationnel pour des magasins, des centres commerciaux, des aéroports et des musées. Carrefour et Unibail (centres commerciaux les Quatre Temps et le Forum des Halles en région parisienne, mais aussi La Part Dieu à Lyon, Euralille, Nicetoile, etc.) sont parmi la cinquantaine d'établissements à coopérer à ce que l'on peut déjà appeler le commerce intelligent. Leclerc et Leroy Merlin, mais aussi le Palais de la découverte, la Cité de la Musique et l'aéroport d'Orly ont également signé avec Google.


Pour le moment, Google France se défend « d'associer ses plans d'intérieur à des systèmes de promotion ». Mais il est facile d'imaginer que la prochaine étape pour guider le client vers la promotion du bocal de cornichons ou de l'opération sur le paquet de couches gratuite pour deux achetés pourra être franchi prochainement.


Google mène également des tests avec d'autres enseignes comme Casino, Monoprix ou encore la FNAC. En réalité, le système est ouvert à tous les commerçants qui peuvent importer eux-mêmes leurs plans dans Google.

 

LeParisien.fr

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :