Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Bilan de l'aide apportée par les magasins et la Fondation aux
 victimes du VAR.

 

Dès le lendemain de la catastrophe, deux semi d’eau d’une valeur de 5 000€ ont été distribués au magasin Carrefour et à la mairie de la ville de Trans.
De plus, un entrepôt de la région a livré des dons alimentaires et non alimentaires aux mairies de Puget et Roquebrune sur Argens ainsi qu’au Secours Populaire PACA Antibes et Draguignan.


Des palettes d’éponges, de nettoyants ménagers, de lait, de couches, de compresses et de diverses autres denrées d’une valeur totale de plus de 16 000€ ont été livrées par les équipes logistiques et financées par la Fondation Carrefour.

De son côté, le magasin Carrefour de Draguignan a servi 2000 repas au pompiers, sauveteurs et employés municipaux, du 15 au 24 juin. Grace à la mobilisation des collaborateurs du magasin, des produits tels que de la vaisselle, du carburant et du matériel de nettoyage ont été distribués aux sauveteurs tandis que du textile de premier secours (jeans, serviettes,…) ont permis aux victimes de souffrir, le moins possible, de cette catastrophe.

Au total, les dépenses de plus de 17 000€ du magasin de Draguignan sont prises en charge par la Fondation Carrefour, au titre d’aide d’urgence suite aux violentes intempéries.
Enfin, le magasin Carrefour de Trans  a donné deux aspirateurs à la mairie de la ville ainsi qu’une multitude d’autres produits de première nécessité.

Au total, en plus des 40 000€ octroyés par la Fondation Carrefour pour supporter les dons des magasins et entrepôts, l’entrepôt de Solidarité situé en région Parisienne a envoyé 17 palettes de marchandises à destination des salariés sinistrés et des mairies des villes touchées.
Par ailleurs, le fonds de solidarité a aidé un grand nombre de salariés (entre 500 et 3000 € accordés à chaque victime).

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :