Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carrefour2.jpgLe vrai visage de la grande distribution

Mercredi soir, dans le magasin Fangyuan de la chaîne Carrefour à Beijing, deux employés et trois représentants promotionnels de marques distribuées dans le supermarché se sont évanouis après avoir mangé des nouilles cuites clandestinement. Ils sont hors danger après avoir été envoyés à l'hôpital.

D'après le premier diagnostic du médecin, il s'agit d'une intoxication aux nitrites de sodium. Les résultats de l'enquête de plusieurs départements gouvernementaux ne sont pas encore déterminés. « Ces cinq personnes ont cuit sans autorisation des aliments dans la cuisine du magasin. Cela viole les règlements de notre entreprise », a annoncé un responsable de Carrefour.

 

 

Selon le règlement interne, il est interdit d'apporter ou de faire un repas dans le supermarché. « Mercredi soir à dix-sept heures environ, mon collègue et moi n'avions pas encore mangé », explique un employé. Les clients étaient peu nombreux. Certains ont pris des nouilles, des légumes, dont des aubergines, et les ont fait cuire dans le supermarché. Il n'y avait pas d'assaisonnement dans la cuisine. À ce moment-là, ils ont vu deux petits sacs en plastique contenant de la poudre blanche, sans étiquette sur l'emballage. Ils les ont goûtés. L'un était sucré, l'autre salé. Ils ont utilisé ce dernier comme du sel dans le poêle.

Peu après avoir mangé ces aliments, ils ont commencé à vomir et s'évanouir. Heureusement, leurs collègues les ont découverts et ont appelé immédiatement les urgences. Ces cinq personnes sont hors de danger et dans un état stable.

Tag(s) : #REVUE DE PRESSE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :