Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après plusieurs autres enseignes françaises, Carrefour confirme à LSA qu’il étudie le recours au chômage partiel pour certains de ses personnels en France.     

 

 

Covid-19] Carrefour va lui aussi avoir recours au chômage partiel

La demande d’activité partielle serait formulée pour le mois de novembre mais pourrait bien sûr être arrêtée dès ouverture du non alimentaire
 

Selon nos informations, confirmées par le Groupe Carrefour, «à la suite des décisions de fermeture administrative de certains rayons non-alimentaires, Carrefour étudie le recours au chômage partiel pour certains de ses personnels en France », nous répond le distributeur. L’activité partielle serait au maximum de 50% pour les salariés du non alimentaire arrêté et concernerait dans une moindre mesure ceux qui ont indirectement une baisse d’activité au siège ou en magasin. Carrefour compenserait intégralement le reste à charge pour que les salariés concernés ne subissent aucune baisse de pouvoir d’achat. La demande d’activité partielle serait formulée pour le mois de novembre mais pourrait bien sûr être arrêtée dès ouverture du non alimentaire

Covid-19] Carrefour va lui aussi avoir recours au chômage partiel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :