Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bio C'Bon et son millier de salariés repris par Carrefour

L'enseigne de grande distribution était notamment à la lutte avec le spécialiste du secteur Biocoop et le groupe familial Zouari, actionnaire des surgelés Picard.

Tous les distributeurs alimentaires ou presque ont convoité, ces dernières semaines, l'enseigne Bio c' Bon, en redressement judiciaire depuis le 2 septembre. Carrefour, Auchan, le groupe Casino, Biocoop ou encore les Zouari, actionnaires minoritaires de Picard, avaient déposé une offre de reprise. C'est Carrefour qu'a choisi lundi le tribunal de commerce de Paris.
Le distributeur, qui s'est fixé il y a deux ans l'objectif de devenir le leader du bio en France, avait déposé l'offre la mieux-disante : il proposait un prix de cession de 60 millions d'euros pour la reprise de l'enseigne, ainsi que 40 millions d'euros d'investissement, contre 17,5 millions d'euros de prix de cession pour Biocoop et 10 millions d'euros pour les Zouari. Carrefour reprend 107 magasins sur 120 et s'engage à reprendre ou reclasser la totalité des 1 021 salariés. 
« Nous avons bâti un projet solide sur le plan stratégique, financier et social », se félicite Alexandre Bompard, le PDG du groupe. Dès l'annonce de la décision du tribunal de commerce, le PDG est allé rendre visite aux nouveaux ­collaborateurs de son groupe.

Carrefour s'est fixé pour objectif de réaliser 4,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans le bio en 2022 (2,3 milliards en 2019). Cette acquisition est « très cohérente avec le positionnement qui est le nôtre depuis deux ans et l'adoption de notre raison d'être : la transition alimentaire pour tous, souligne le PDG. Pour devenir leader du bio, j'avais la conviction qu'il nous fallait décliner notre offre dans des enseignes spécialisées. »Carrefour a construit cette offre par acquisitions.

Les magasins Bio c' Bon, implantés dans les centres-villes, seront complémentaires des 30 magasins So.bio, de grands formats et situés en périphérie, que le groupe détiendra à la fin de l'année. La priorité de Carrefour sera, dans un premier temps, de travailler à la modernisation des magasins Bio c' Bon et à l'élaboration d'une offre encore plus attractive. Des synergies seront trouvées avec So.bio et Greenweez, l'enseigne de Carrefour dédiée à la vente de bio en ligne.

Bio C'Bon et son millier de salariés repris par Carrefour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :