Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ventes de Carrefour dévissent en France, mais la rentabilité progresse
Les ventes de Carrefour dévissent en France, mais la rentabilité progresse

Le chiffre d'affaires de Carrefour en France recule de -2,6% en 2019. Tous les formats sont en baisse, les hypers sont les plus en difficulté. Mais le plan d'économies porte ses fruits : le distributeur table sur une croissance "à deux chiffres" de son résultat opérationnel courant sur l'exercice.

 

Sans surprise, Carrefour a terminé l'année 2019 en mauvaise posture en France. Les grèves de décembre et l'encadrement des promos voulu par la loi EGAlim, pénalisant pour les produits festifs, se sont ajoutés aux difficultés de l'enseigne.

Les chiffres publiés pour le quatrième trimestre font état d'un recul des ventes de -2,4% en France, après un troisième trimestre à -3,2%. Le chiffre d'affaires des supermarchés et de la proxi reste stable sur la période, tandis que les hypers accusent un sévère -4,5%. Le distributeur rappelle qu'il a aussi arrêté certaines catégories non rentables et diminué la surface de certains hypermarchés. À magasins comparables, hors carburants et hors effet calendaire, l'évolution des hypers est encore de -3,4%.

Sur l'ensemble de l'année 2019, le CA de Carrefour France cède -2,6%. Tous les formats sont en baisse : -3,6% pour les hypers, -1,5% pour les supers, -1,7% pour la proxi. Les ventes sont en revanche à peu près stabilisées dans le reste de l'Europe. Les résultats de l'Amérique latine sont bons, dans un contexte de forte dépréciation du peso argentin. En Asie, en revanche, Carrefour doit désormais faire sans la Chine et ses 4 milliards d'euros de CA. 80% de Carrefour Chine ont été cédés au groupe chinois Suning.com en septembre dernier, un accord prévoyant plusieurs "fenêtres" pour la vente des 20% restants.

Le distributeur a profité de la présentation de son chiffre d'affaires pour livrer quelques estimations (non auditées) de son résultat opérationnel courant pour l'année 2019. Ce ROC est attendu à environ 2080 millions d'euros, contre 1938 M€ en 2018.

Concernant ses activités en France, Carrefour a évoqué "une croissance à deux chiffres" du ROC. Un nouveau souffle bienvenu, après les chutes enregistrées en 2017 (-33%) et 2018 (-33%). Ce redressement des comptes en France est le fruit du plan de transformation engagé par le distributeur, qui mêle vastes mouvements de départs, optimisation des achats et montée en puissance des MDD.

Le chiffre d'affaires de Carrefour sur l'année 2019

  CA (TTC) Evol. Magasins comparables
France 38 861 M€ - 2,6 % - 0,1 %
- hypers 20 021 M€ - 3,6 % - 2,1 %
- supers 12 818 M€ - 1,5 % + 1,9 %
- proxi et autres 6 022 M€ - 1,7 % + 2,2 %
Autres pays d'Europe 23 358 M€ - 0,5 % - 0,1 %
Amérique latine 16 463 M€ + 4,8 % + 14,6 %
Asie 2 054 M€ - 66 % + 1,3 %
Total groupe 80 735 M€ - 5,2 % + 3,1 %

Source : Carrefour, 2019 (évolution vs 2018 publié)

Les ventes de Carrefour dévissent en France, mais la rentabilité progresse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :