Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard

Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard

Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard

Article paru sur Linéaires


Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard [B. Merlaud]

14 Septembre 2017
Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard

Fermetures de magasins, réduction de surfaces, passages d'hypermarchés en location-gérance : Alexandre Bompard, le nouveau PDG de Carrefour, va devoir arbitrer sur ces questions difficiles. Les syndicats du groupe sont sur le pied de guerre.

Le plan de transformation sur lequel travaille le dirigeant, qui n'est guère connu pour ses états d'âme, sera officiellement dévoilé dans quelques semaines. Mais Alexandre Bompard a commencé à préparer le terrain en rencontrant les syndicats.

FO, majoritaire chez Carrefour, a été reçu le 11 septembre. Le tour de la CFDT viendra le 19 septembre.

Alexandre Bompard, d'emblée, n'exclut pas de fermer certains magasins, non rentables depuis des années. FO admet qu'une réorganisation est "nécessaire", mais a aussi prévenu le PDG qu'il s'opposerait à tout départ contraint de salariés.

 

La location-gérance à l'étude

 

Le transfert de magasins intégrés en location-gérance, également, met les syndicats sur les dents. Très répandue en proximité, déjà développée en supermarchés, cette mécanique est sérieusement à l'étude concernant les hypermarchés.

Ces trois dernières années, Carrefour France a développé un nouveau modèle de franchise qui a su convaincre six indépendants, propriétaires d'une dizaine d'hypermarchés, de quitter U ou Intermarché pour rejoindre ses rangs.

En 2014, l'un de ces nouveaux partenaires, Jean-Claude Dejean, a repris en sus l'hyper Carrefour d'Issoire (63) en location-gérance. Depuis, de source syndicale, la "menace" d'un passage en location-gérance a déjà été brandie dans quelques hypermarchés en difficultés chroniques.

Le modèle qui sous-tend ce genre de transfert est simple. Un commerçant indépendant, plus motivé et plus autonome, sera à même de relancer un magasin en perte de vitesse. Et il pourra d'autant mieux redresser les comptes que le personnel du magasin, changeant d'employeur, ne bénéficiera plus des avantages garantis par les accords collectifs du groupe.

Carrefour, de son côté, préserve ses ventes sous enseigne (et donc ses capacités de négociation avec les industriels) tout en externalisant des pertes.

Les syndicats, évidemment, entendent défendre bec et ongles les avantages acquis par le personnel. FO, en début de semaine, a réclamé auprès d'Alexandre Bompard "la mise en place d'une clause sociale avec les repreneurs des magasins, qui garantirait le maintien du statut collectif des salariés".

Dans un long rapport sur les transformations qui s'imposent selon lui à Carrefour, le cabinet d'analystes Kepler-Chevreux identifie précisément 24 hypermarchés français, qu’il estime opportun de passer ainsi en location-gérance.

Renégocier les accords collectifs

Très détaillé (et chiffré), le rapport préconise aussi de réduire les surfaces d'une quinzaine d'autres hypermarchés, jugés surdimensionnés et peu productifs. Le cabinet d'analystes croit également indispensable de renégocier à la baisse les accords collectifs salariaux et de réduire les coûts du siège (ou plutôt des sièges) du groupe. Ce plan d'économies permettrait à Carrefour de davantage investir dans les prix et le commerce digital, tout en minimisant le poids des hypers français dans la construction du résultat du groupe.

Un tel train de mesures serait évidemment impopulaire et long à mettre en œuvre. Mais, pointent les analystes, le profit warning lancé sur les comptes du groupe pour 2017 (les bénéfices seront plus faibles qu'escompté) offre peut-être à Alexandre Bompard la meilleure fenêtre de tir possible pour se lancer.

Carrefour : les premières décisions difficiles d'Alexandre Bompard

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :